Assaut sur Syrte, Safari club…

L’assaut sur Syrte était attendu pour le 21, en fait il attendra un peu.

 

Le 22 est découvert dans le désert, au sud de Syrte, un gros complexe de plusieurs dizaines de bunkers. Certains ayant étés bombardés par l’otan (contenant des armes légères), l’armée avait vidé les autres, répandant leur contenu dans le désert pour les protéger des frappes, probablement début mai. Les journées du 22 et du 23 sont alors consacrées à récolter les munitions répandues sur le sable, balles de petit calibre, roqettes rps, obus pour canon sans recul et grenades principalement (le tout en quantités énormes). Beaucoup d’autres munitions ont étés rendues inutilisables par les intemperies.

 

Près de ces bunkers, Kadhafi avait fait construire des aménagements au style africain, avec piscines et jardins. Un lieu de détente entouré de redoutes en beton. On est jamais trop prudent! Il avait également fait élever des annimaux pour agrémenter ce coin de sable. Ce sont donc des troupeaux de plusieurs dizaines de gazelles, mais également des autruches et des nandous que les tewar ont chassé à l’arme automatique durant toute l’après-midi du 22. Les misratis sont de piètres chasseurs et, il s’en est fallu de peu que, dans l’ivresse de la poursuite, certaines voitures ne se trouvent face aux positions ennemies.

 Les jours suivants, barbecue dans les katibas qui avaient de bons tireurs, ou, comme dans la mienne, un bon chauffeur. Le reste de la journée, les munitions récuperées sont testées.


La nuit, l’Otan mena un long et régulier bombardement des positions de l’armée dans Syrte, le sol tremblait et de grands éclairs blancs déchiraient l’horizon. Le matin, les tewar commencent un tir à la grosse pièce d’artillerie qui ne cessera qu’avec l’assaut du centre urbain vers 13h.

Après avoir préparés toutes les armes et munitions, les tewar de toutes les katibas présentes devant Syrte se groupent pour rentrer dans la ville. Ce sont les combattants de Daphnia, un total de 200 à 300 voitures, trois chars d’assaut T-45 et un char BMP-1. Après un court bombardement des noeuds routiers au tank et au mortier, l’assaut est lancé. Une heure de combats dans le centre-ville, l’artillerie ennemie se tait pour laisser passer les avions de l’Otan, celle des Tewar reprend.

Toute la journée, la bataille a fait rage dans la ville, connaissant de toute part un niveau d’engagement sans précédent, artillerie, armes légères, anti-aériens. De temps en temps on entend le bruit étrange et électrique des canons de 19,5mm, le « magic gun » récupérés à Bab al Aziziyah. Toutes ces armes font feu de concert sur cet espace réduit, où aucun des camps n’est proche du manque de munitions.

Le flegme des shebabs, est impressionnant, ils font preuve d’un controle de feu remarquable sous le tonnerre des bombardements ennemis. Tenant leurs positions jusqu’à qu’il soit possible d’attaquer.

Au coucher du soleil, les tewar ne tiennent pas le centre-ville. Ils partent se reposer de cette très longue journée. Cette fois, une garde reste en centre-ville pour éviter d’avoir à reprendre les quartiers déjà conquis.


L’effort de guerre des tewar est considérable, des citernes jour et nuittout le long des 265km de route, de la nourriture, la réparation des voitures, des armes, des groupes électrogenes.

Transport de préfabriqués pour installation cuisine, hopital, armurerie…

Ce n’est pas la première fois que les misratis ont à prendre une position qui, cernée, refuse de se rendre malgré le manque d’eau, d’électricité, de nourriture, si on se rappelle les immeubles de snipers. Mais la comparaison s’arrête là, ici on ne peut compter sur l’assèchement, la mort à petit feu de l’ennemi cerné. L’armée dans Syrte peut tenir très longtemps et tuer beaucoup de gens, il faut donc la défaire le plus vite possible.

                 Vers Syrte, Kadhafi entendait bien rayer Misrata de la carte.

Cet article a été publié dans Libye. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Assaut sur Syrte, Safari club…

  1. mcc43 dit :

    « L’armée dans Syrte peut tenir très longtemps et tuer beaucoup de gens, il faut donc la défaire le plus vite possible. » !!!!!!!!!!! C’est une plaisanterie?
    Renseignez-vous sur le bombardement OTAN sur écoles, hôpitaux, sans ces bombardements, les mercenaires d’une TNC qui ne répresente rien ne ferait pas un pas en avant.

    Vous écrivez comme si il y avait une révolution en Libye, comme celle de la Tunisie, au lieu d’un coup d’État internationaux!

    • Se trouver dit :

      Pour votre part, vous écrivez comme s’il y avait eu une révolution en Tunisie….
      La pensée qui sépare la situation libyenne du mouvement de révolte qu’il y a au Magreb et au Moyen Orient sous prétexte qu’il y a l’intervention de l’Otan, est bien celle qui oublie la complexité de cette révolte, la complexité du monde. Oui l’Otan y est pour le pétrole et les libyens le savent, ce ne sont pas des gros débiles. On ne peut balayer ce qui se passe là bas sous le prétexte ignorant de l’anti intervention étrangère. Ce qui, par contre mérite intérêt c’est de savoir comment ceux qui se sont soulevés et se battent encore, composent avec cette force, l’armée la plus puissante au monde mais aussi celle qui leur volera leur victoire, et les shebab ne sont pas dupent et ça les dépasse autant que nous de loin. Il y a un mouvement chez les rebelles qui est celui du « la islami, la Djebril » pas d’islamistes, pas de Djibril. Le Cnt est la force politique de l’Otan et la plupart des rebelles ne sont pas avec le CNT. Allez dire à un de ces rebelles que ce qui l’a fait descendre dans la rue le 17 février au risque de se prendre de l’anti aérien c’est en fait un complot international contre le pauvre Kadhafi. La question de l’intervention étrangère est le parfait rempart à toute pensée, à toute compréhension de ce qui constitue l’insurection libyenne.

  2. mcc43 dit :

    C’est vrai que la plupart des rebelles ne sont pas avec le CNT, mais il est vrai que la force dont vous parlez n’est pas la plus importante ou qui peut représenter l’avenir politique. Pourquoi accepter CNT et Nato alors? Accepter que le pays est détruit, les relations de la population détruits. La Libye – était la première en Afrique dans les statistiques de l’ONU du développement humain. http://hdr.undp.org/fr/statistiques/ Chercher votre pays, l’Egipte…. parler di mouvements similaires en Afrique du Nord c’est oublier la complexité des différent rébelions des differents pays.
    n’est pas seulement le pétrole qui a conduit la Nato en Libye, mais beaucoup d’autre raisons et une volonté de changer complètement peu à peu l’ensemble de l’Afrique .

    • Se trouver dit :

      Alors il faudra nous expliquer ce que veut dire « accepter le Nato » et le « Cnt » ou ce qui serait de le « refuser » quand une armée qui dispose de moyens militaires fournis par les puissances occidentales, bombarde à coup de grad ta ville jour et nuit sans interuption, je crois que dans ce cas là tu te bas avec les armes à ta disposition et l’Otan en est une. Le CNT à sa création n’était qu’un outil stratégique, une façade diplomatique qui a pris, et c’était prévisible, la consistance d’une force politique, mais sur le terrain cet organe reste une bande de bouffons qu’il va bien falloir dégager une fois l’artillerie rangée si l’on est pas déjà trop dégouté par la tournure des évènements. Pour le reste nous ne sommes pas non plus confiant quant à l’avenir du mouvement, on connait l’histoire des vaincus et on sait bien que les insurgés se font toujours baiser à la fin, même si on préfère garder l’espoir du contraire. Par contre les théories du coup d’état international, nous agace réellement car elles ne permettent pas de penser une quelquonque victoire, elles annulent simplement la question primordiale « comment sortir victorieux d’un soulèvement, que ce soit en Egypte, en Grèce, en Tunisie ou en France en automne dernier, comment continuer, comment faire ? ».

      • mcc43 dit :

        « bombarde à coup de grad ta ville jour et nuit sans interuption, » Cela a été dit par Al-Jazeera et le media des pays qui voulaient attaquer, mais n’ont jamais été montré les images par satellite.
        ne pas savoir comment faire, ce n’est pas une bonne raison pour faire ce qui est sûrement mauvais

        J’apprécie vraiment cette discussion, mais ne ferai aucun commentaire encore pour l’unique raison que ma connaissance du français ne me permet pas d’exprimer bien et completement mon pensée,

    • Se trouver dit :

      Aussi sur une photo de l’article où l’on voit les tewars qui ont capturés les animaux, 2 ont été gravement mutilés. Si vous ne croyez pas ce qui est écrit sur le blog vous pouvez venir sur place vérifier par vous même qui se bat et et qui remporte les batailles…

  3. mcc43 dit :

    « pouvez venir sur place « ? Le blog a donné l’impression d’un dialogue avec les tunisiennes.!!!
    Si vous etes en Libye alors vous savez quel genre de démocratie portent les combattants
    http://globalciviliansforpeace.com/tag/human-rights-watch/

  4. Stéphane dit :

    Il y a un travail de désinformation haineuse en France qui s’effectue en dehors des médias ordinaires. Perso j’y vois sur certains points les travers habituels dans ce genre d’évènement, mais peut être aussi dans d’autres cas la main de l’ extrême droite qui voudrait qu’on ne sorte pas de nos frontières, que l’on aide pas en Libye, et à défaut d’y avoir réussi, décrédibiliser autant que possible ce qui se passe là bas ?
    A noter que beaucoup de ceux qui reprennent ces informations n’ont bien sûr nullement des opinions d’extrême droite, ce peut être l’inverse dans beaucoup de cas. Quoi qu’il en soit, je suis interpellé par des gens qui me jettent qu’ il n’y a jamais eu de manifestations pacifiques les premiers jours mais des armes surgi par miracle pour attaquer les hommes de Kadhafi, ou bien le fait que l’ OTAN a tuée 60 000 civils dans ce conflit, et qu’au passage je ferais mieux de m’informer au lieu de dormir et faire confiance aux médias (sic).

    Je suis désolé de parler de ça.

    Je voulais vous dire d’être vraiment très prudent, puisque vous, vous êtes sur le terrain.
    Mais aussi vous remercier très humblement. J’ai appris beaucoup sur Benghazi, sur le djebel Nefussah et sur Misrata. Sachant ce que l’on a appris sur cette ville, comment ils se sont organisés humainement, leurs peurs et leurs travers, mais aussi leur courage, leur détermination, leur intelligence et finalement leur réussite face à une force apparemment disproportionnée. C’était impossible de savoir ça en France et rester insensible. Je ne suis pas fan de l’OTAN à 100%, mais comme ils disent, Dieu est grand ( au passage on peut être Laïc et croire en la religion aussi, le manque de culture historique en France même parmi les politiques me désole )
    C’était donc aussi une bataille d’opinion. Même si votre blog n’est pas un média classique, ce que vous avez dit sur Misrata a été plus ou moins repris et confirmé par divers autres médias par la suite. Puis tout simplement les gens de Misrata valaient vraiment la peine que l’on en parle.

    Syrte est un autre siège désespéré, comme un étrange parallèle. Sans doute cette ville a des partisants, en France aussi peut être.
    Mais entre des gens que l’on a voulu mater avec des chars et des snipers, et qui ont finalement décidés de combattre avec succès ( au début aussi je sais que là bas il y avait des manifestations et pas de combats ) et d’autres qui croient en la Libye de Kadhafi -comme nous tous il y a encore un an ?- parce que c’est leur vie, et qui à mon avis même s’ils ont eu des offres de négociations, ils n’ont malheureusement peut être jamais eu la possibilité de les accepter.
    Eh bien considérant ça je n’aime pas du tout ce qui ce passe à Syrte. Je pense que c’est une mauvaise solution mais il n’en restait plus d’autres. Peut être même était ce inévitable.. J’espère qu’une fois que ce sera fini il y aura eu le moins possible d’actes de vengeance et de pillages. J’ai peur sur ce point.
    Peut être est ce une façon détournée de dire que la guerre est en soit une défaite.
    .
    Bref moi non plus je ne suis pas dupe des révolutions et je ne sais pas pour l’avenir, mais j’espère encore. Merci pour ces témoignages.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s